Depuis des semaines, la côte ouest brûle. Les incendies sont de plus en plus ravageurs. Le résultat d’une gestion qui vise à maîtriser un phénomène à l’origine naturel, rappellent ces deux journalistes américains dans une tribune publiée par The Guardian*.

Lire l’article complet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici