La pandémie due au Covid-19 a brouillé les perspectives de croissance de certains secteurs, remettant en cause les mariages d’entreprises qui avaient été négociés fin 2019, analyse Jean-Michel Bezat, journaliste économique au « Monde ».

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici