La justice chilienne a ordonné l’arrêt des travaux de construction de cette mine située au cœur de la cordillère des Andes. Le groupe canadien Barrick Gold devra s’acquitter de 7,7 millions d’euros d’amende pour diverses violations des normes environnementales.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici