Les tests salivaires pourront être utilisés pour détecter les infections au coronavirus, mais uniquement chez les personnes présentant des symptômes, selon un avis de la Haute Autorité de santé (HAS) rendu vendredi.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici