La commission de transparence de la Haute Autorité de santé avait estimé que le service médical rendu par cet antiviral expérimental était faible, sans exclure son remboursement dans certaines indications.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici