Cette année, la saison de la mousson est d’une rare violence. Les morts et les disparus se comptent par centaines, les déplacés par centaines de milliers.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici