Editorial. Alors que les bilans et les projections s’attachent à dénombrer cas, hospitalisations et décès, ils laissent dans l’ombre une dimension majeure de la maladie : ses formes longues et les séquelles associées.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici