Le gouvernement justifie son rejet par la déforestation qui met en péril la biodiversité et dérègle le climat.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici