Le premier ministre Pedro Sanchez a, toutefois, voulu rassurer les Espagnols en expliquant « ne pas envisager un confinement du pays ».

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici