Rien qu’en Amazonie légale, un territoire brésilien de plus de cinq millions de km2, les filiales de Casino auraient participé indirectement à la disparition de 56 000 hectares de forêts, une estimation qui doit encore être complétée.

Cet article Des ONG mettent Casino en demeure pour la déforestation en Amazonie est apparu en premier sur La Relève et La Peste.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici