Après des accusations de fraude qui ont fait chuter le cours de son action et déclenché une enquête réglementaire, le constructeur basé à Phoenix a accepté la démission de Trevor Milton.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici