Malgré 363 millions d’aides versées depuis le début de la pandémie de Covid-19, le secteur redoute des faillites et ne parvient pas à reprendre une activité viable.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici