Un jeune homme de 25 ans est décédé en ingérant une plante mortelle alors qu’il participait à un stage de survie en forêt. Sa famille réclame aujourd’hui un encadrement juridique strict.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici