Après deux années de résultats négatifs, puis un retour à l’équilibre, le groupe de BTP aux 826 millions d’euros de chiffre d’affaires annonce à La Tribune une prise de participation majoritaire dans Kyotec, groupe spécialisé dans les façades architecturales. Objectif : proposer une palette de solutions écologiques et énergétiques à ses clients.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici