Fin des vacances et départ des touristes, efficacité des récentes restrictions… plusieurs facteurs peuvent expliquer le ralentissement de l’épidémie. Mais il est trop tôt pour crier victoire.

Lire l’article

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici