Devant le retour de patients atteints du Covid-19, les cellules de crise des établissements français sont réactivées, malgré la fatigue physique et morale des personnels.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici