Le sort du premier ministre libéral canadien à la tête d’un gouvernement minoritaire reste suspendu au vote de confiance des députés de gauche après son nouveau discours du Trône.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici