Une rumeur, relayée sur les réseaux sociaux, affirme que les hôpitaux falsifieraient des certificats de décès pour gonfler le nombre de leurs patients morts du nouveau coronavirus et toucher plus d’argent. C’est faux.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici