Sans céder sur la fermeture des bars et des restaurants et en promettant 15 millions d’euros aux hôpitaux, le ministre de la santé a atténué la colère locale.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici