Le gouvernement, qui négocie la restructuration de la dette du pays auprès du FMI, a présenté un budget 2021 prévoyant un important déficit. Les députés doivent bientôt voter la mise en place d’un impôt extraordinaire sur la fortune.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici