Même sans facteurs de risque connus, certains patients sont gravement atteints par le SARS-CoV-2. Des études soulignent le rôle central des interférons, et d’autres marqueurs permettent aussi de prédire l’évolution de la maladie.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici