On a longtemps cru que le coelacanthe avait disparu il y a plusieurs dizaines de millions d’années. Mais non. Quelques pêcheurs comoriens ou indonésiens ainsi que des équipes de scientifiques aux aguets ont parfois la chance d'apercevoir ce gros poisson comme sorti des tréfonds de l’histoire.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici