Quelque 380 globicéphales sont morts dans une baie en Tasmanie (Australie), cette semaine. La communauté scientifique ne parvient pas à expliquer pourquoi ces mammifères marins se sont échoués à cet endroit et en si grand nombre.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici