En cause, le calendrier retenu par les autorités pour la sortie du charbon. Celui-ci est prévu pour s’étaler… jusqu’en 2038. Plusieurs scientifiques s’alarment de ce rythme incompatible avec le respect des engagements pour maintenir le réchauffement en deçà de 1,5 °C.

Cet article Allemagne : 3000 activistes ont bloqué des mines et centrales à gaz et à charbon est apparu en premier sur La Relève et La Peste.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici