Ex-dresseur de fauves converti dans le cirque 100% humain, il salue l’interdiction des animaux sauvages itinérants dans le cirque qui, selon lui, va servir la profession.

Liberation.fr

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici