Les tests PCR ne donnent pas une estimation directe de la situation épidémique, souligne, dans une tribune au « Monde », Henri Wallard, dirigeant d’Ipsos et docteur en statistiques, appelant à une meilleure prise en compte des sciences des données.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici