Le pays est en train de maîtriser sa deuxième vague épidémique mais au prix d’une fermeture des frontières éprouvante pour la population.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici