Alors que de nombreux défenseurs de la cause animale souhaitent l’interdiction de l’élevage pour la fourrure, cet exploitant, le plus important en France, dit limiter le nombre d’animaux par cage et appliquer la réglementation en vigueur.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici