Déjà placé en zone d’alerte renforcée, Paris a atteint les critères théoriques pour basculer en zone d’alerte maximale. Le recours contre l’arrêté imposant la fermeture des bars et restaurants à Marseille et Aix-en-Provence a par ailleurs été rejeté.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici