Face aux accusations de « détricotage » des propositions de la Convention citoyenne pour le climat (CCC), le gouvernement a tenté ce mercredi de donner des gages à leurs représentants. « J’adore le tricot. Et ce qu’on est en train de faire, c’est de tricoter un beau pull vert que vous pourrez mettre à Noël », a ironisé de son côté la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, à l’issue de la réunion avec les « citoyens ».

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici