En trente ans, la quantité de fruits dont se nourrissent les grands mammifères a chuté de 81 %, selon une étude menée dans le parc de la Lopé au Gabon.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici