Reçus mercredi par le premier ministre, « les 150 » attendent avec impatience le projet de loi qui reprendra une partie de leurs mesures.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici