À Lille, Lyon, Grenoble, Toulouse et Saint-Étienne, l’évolution de la pandémie est jugée «très préoccupante» par le ministre de la Santé, qui mise sur le dialogue.

Lire l’article

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici