Après de longues années d’efforts, une centaine de jaguars élevés dans des espaces clos vont être réintroduits dans un parc naturel protégé en zone humide. Une petite victoire sur la dégradation des écosystèmes à laquelle n’échappe pas l’Argentine.

Lire l’article complet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici