FIG DATA – Jour après jour, chaque nouvelle courbe donne cette étrange impression qu’un palier a été franchi et qu’elle ne peut désormais que décroître. Un «effet d’optique», dû aux délais de remontées des tests, dont il faut se méfier.

Lire l’article

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici