Pour l'avocat Philippe Sands, parler de crime contre l'humanité ne suffit plus pour alerter l'opinion. Seule la notion de génocide est opérante. Ce serait la même chose pour l'écocide ?

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici