Un amoncellement de carcasses de phoques, de poulpes, d’oursins recouvre plusieurs kilomètres de côtes de la péninsule du Kamtchatka (extrême-orient russe) depuis plusieurs jours. Du pétrole et du phénol ont été retrouvés dans l’eau.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici