Leur interdiction, qui remonte à 2016, faisait pourtant partie des engagements de campagne du candidat Emmanuel Macron en 2017. Les néonicotinoïdes sont, selon plusieurs études scientifiques, particulièrement dangereux pour les abeilles.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici