Quatre députés LREM ont déposé un amendement en ce sens dans le cadre de l’examen, jeudi, d’une proposition de loi sur le bien-être animal. Leur texte a finalement été déclaré « irrecevable ».

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici