Pour le Village du Peuple, cette annonce est symptomatique de ce qui se joue actuellement dans l’estuaire de la Loire au Carnet et partout en France : la bétonisation systématique de zones naturelles au détriment de tous les principes écologiques et sanitaires les plus élémentaires.

Cet article Donges : le Village du Peuple, qui veut sauver 57 hectares de terres humides et agricoles, est menacé d’expulsion est apparu en premier sur La Relève et La Peste.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici