L’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) réduit l’utilisation du glyphosate en France. Le président Français Emmanuel Macron avait promis sa suppression d’ici trois ans, mais certaines exceptions sont maintenues, quand il n’y a pas d’alternatives possibles.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici