Le brise-glace « Polarstern » a effectué un périple d’un an en Arctique. Il y a constaté la fonte de la banquise : « Nous avons trouvé (en été) de la glace fondue, mince, friable. »

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici