La mission du brise-glace « Polarstern » a étudié à la fois l’atmosphère, l’océan, la banquise et l’écosystème, pour recueillir des données évaluant l’impact du changement climatique. L’analyse complète devrait prendre un ou deux ans.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici