Récemment, c’est une île entière qui a été mise à prix par le gouvernement chilien : l’île de Guafo, réserve de la biodiversité, en vente pour 20 millions de dollars et convoitée par des exploitants miniers. Une « aberration » pour les Mapuche qui considèrent cette île, et a fortiori la Terre, comme sacrées.

Cet article Insurrections au Chili, la lutte d’un peuple autochtone au chevet de la terre est apparu en premier sur La Relève et La Peste.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici