Sa lutte victorieuse contre l’Etat équatorien et les pétroliers pour protéger sa forêt en 2019 est saluée par le magazine américain, mais la jeune cheffe des Waoranis déplore l’inaction des dirigeants occidentaux pour protéger l’Amazonie et la planète en général.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici