Le maire EELV de Grenoble accuse le président de défendre “le monde de l’argent”. Il regrette notamment qu’on s’occupe d’un “plan de relance, là où il faudrait un plan de protection et un plan de transition”.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici