Les choses bougent enfin, avec un certain retard sur les États-Unis et le Royaume-Uni, dans le monde francophone de l'archéologie. Respect de la biodiversité, coopération avec les amateurs… cela fait en effet seulement quelques années que l’on commence à se poser des questions éthiques sur les chantiers de fouilles.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici