“Les maladies non transmissibles ont joué un rôle critique dans le million de morts causé par le Covid-19”, analyse un rapport publié dans la revue scientifique The Lancet, qui évoque une “syndémie”, c’est-à-dire la conjonction de plusieurs urgences sanitaires. L’obésité, l’hyperglycémie et la pollution atmosphérique sont pointées du doigt.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici