Transformer des espèces invasives en mets délicats, c’est le pari de la start-up berlinoise Holycrab. Cela permet de privilégier les circuits courts et de rééquilibrer l’écosystème. Que demander de plus ?

Lire l’article complet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici