La journée internationale consacrée aux poissons migrateurs ce samedi 24 octobre met en évidence la nécessité de comprendre et de protéger des espèces en danger, qui pour certaines sont dotées d’un système de navigation lié à l’astronomie et à la lumière du ciel la nuit. Comme le cerveau des saumons par exemple. 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici